Les collégiens de Kérallan s’intéressent au patrimoine ilien breton, depuis le début de l’année scolaire.

Après avoir visité certaines îles, les journalistes en herbe ont accueilli des élèves ouessantins. Dans le cadre du projet Jeunes reporters « Trésors d’îles », les élèves des sixièmes B et C du collège Kérallan travaillent dans plusieurs disciplines, toute l’année, sur l’exploration des îles proches et lointaines. Ils ont rédigé des textes en français et en langues étrangères, dessinés, créés des maquettes, calculés des caps, établis des correspondances, découverts les algues et la vie des îliens.

Des îles à découvrir toute l’année

Après la découverte des îles de Batz et Sieck, en début d’année, les élèves vont séjourner, fin mars, à Ouessant. Le contact établi avec le collège des îles du Ponant a permis une mise en relation avec la classe de sixième, encadrée par leur professeur d’EPS-SVT, et, vendredi, les six élèves de sixième de l’île d’Ouessant ont été accueillis au collège de Kérallan : « la cour y est grande, il y a beaucoup d’élèves ! », se sont-ils exclamés.

Comment vivent les écoliers au large ?

Le documentaliste a fait découvrir le Centre de Documentation et d’Information (CDI) aux jeunes élèves curieux et intéressés. Ils ont ensuite été intégrés, durant le cours de français, à des groupes de cinq élèves de sixième C, qui les ont interrogés sur leur vie : que fait-on à Ouessant quand on est en sixième, après les cours ? Quels sports sont pratiqués au collège ? Combien y a-t-il de classes ? Y a-t-il des magasins ? Quels sont les loisirs ? Bon nombre de questions ainsi posées auront permis d’en savoir plus sur ces jeunes gens qui, manifestement, aiment leur île.

TELEGRAMME DE BREST 2016 01 27
TELEGRAMME DE BREST 2016 01 27

L’ouverture sur les autres, la découverte d’un autre style de vie, plus axé sur plus sur la nature moins sur la consommation, auront ouverts des horizons aux jeunes collégiens.