KERALLAN : LE THÉÂTRE FORMATEUR

Cette année, 70 élèves du collège de Kérallan ont bénéficié de deux sessions d’expression corporelle et théâtrale, encadrées par leurs enseignantes de mathématiques, d’espagnol et de français. La première, d’octobre à fin janvier, orientée vers les « formes et couleurs », a permis de réunir théâtre et mathématiques.

Les 40 élèves de sixième et cinquième ont ainsi pu s’investir dans des scènes drôles, émouvantes, très vivantes, réunissant musique, chorégraphie et expression théâtrale. En deuxième partie d’année, les élèves de quatrième et troisième ont travaillé sur « Grandir… » : le personnage du petit Nicolas, « le cancre » de Prévert, des scènes et textes créés pour l’occasion ont permis de présenter l’étape de l’enfance, puis la machine de l’adolescence, avec ses phrases caractéristiques : « Sors de ma chambre ! », « J’en peux plus, je suis fatigué ! », « Marre de l’école »… La troisième étape a été celle de l’âge adulte et a embarqué les élèves dans les souvenirs de petites mamies nostalgiques, de l’attachement d’un enfant à son père…

Beaucoup d’émotions ont ainsi émergé des scènes proposées. L’arbre d’une vie Un arbre, constitué progressivement par les élèves, à partir de figures géométriques représentant l’évolution d’une vie, ainsi qu’une une scène faisant vivre des figures symboliques et intitulée « Ce que je veux faire de ma vie… », à partir de tangrams colorés (sorte de puzzle), ont permis aux élèves de l’atelier mathématiques de rejoindre le groupe théâtral.

TELEGRAMME DE BREST 2015 06 24
TELEGRAMME DE BREST 2015 06 24

Soixante-dix élèves du collège de Kérallan ont proposé, à la nombreuse assistance, un spectacle théâtral fruit de leur travail durant l’année écoulée.