Les apprentis roboticiens de Kerallan ont conquis le public

le public a été bluffé par la maitrise des jeunes collégiens -  voir en grand cette image
le public a été bluffé par la maitrise des jeunes collégiens

Samedi, la médiathèque a proposé un Déclic numérique spécial robotique, en compagnie d’une dizaine d’élèves du collège de Kerallan. Accompagnés de Louis Kernévez, leur professeur de technologie, ils ont délaissé leur grasse matinée au profit de leur passion grandissante, qu’ils ont présentée au nombreux public.

Toute l’année, durant le temps périscolaire, les ados confectionnent et préparent des robots, qui sont utilisés lors de rencontres avec d’autres établissements. Deux sortes de compétitions sont au menu, dont une est un suivi de ligne parsemé de défis à relever. « Les robots sont créés à partir de boîtes de briques de construction programmables. Ils doivent pouvoir parcourir un circuit semé d’embûches, attraper un objet, éviter un obstacle ou le détecter, tout en suivant une ligne tracée et ceci dans un temps imparti », explique Louis Kernévez. Mais à la médiathèque, c’était plutôt bon enfant et sans tension, comme lors des compétitions.

À travers la mise en œuvre de ces projets robotiques, l’approche pédagogique du club du collège est plutôt pertinente. Elle permet d’atteindre des objectifs transversaux, comme l’autonomie et le travail d’équipe, qui responsabilise l’élève vis-à-vis des autres. Ces moments de partage et d’émulation sont généralement suivis par des élèves très motivés. Et quand on leur demande leur point de vue sur le club de robotique, la réponse est nette : pour rien au monde, ils ne