Samedi soir, les premiers élèves du collège Kérallan se sont réunis pour une soirée de retrouvailles. En 1981, une annexe du collège Kroas-Saliou est ouverte à La Trinité, secteur en forte expansion démographique : huit classes mobiles en baraques sont installées, tandis que quatre autres classes fonctionnent dans les locaux de l’amicale laïque.

À cette époque, M. Lucas est le principal de Kroas-Saliou, M. Pann est nommé principal adjoint sur l’annexe. Les élèves demi-pensionnaires prennent le bus pour aller manger à Kroas-Saliou. Un rendez-vous émouvant La première pierre d’une tranche de bâtiments en « dur » est posée le 14 mai 1982 par le maire de Plouzané, le maire de Brest et président de la communauté urbaine, Francis Le Blé : cinq classes voient ainsi le jour. M. Conna en sera le directeur. Nathalie Cabioch-Abolivier est alors élève en classe de troisième B.

Aujourd’hui, elle se souvient et garde un très bon souvenir de cette période. Aussi, via les réseaux sociaux et le bouche-à-oreille, elle a décidé d’essayer de réunir quelques anciens élèves. Trente d’entre eux ont répondu présent, certains accompagnés de leur conjoint pour une fête incroyable qui, pour beaucoup, restera mémorable car pour la plupart d’entre eux, ils ne s’étaient pas revus depuis 30 ans.

La troupe des anciens du collège Kérallan s'est retrouvée, samedi, devant l'établissement.
La troupe des anciens du collège Kérallan s’est retrouvée, samedi, devant l’établissement.