Selon une récente enquête du Credoc (Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie), 29 % des enfants ne prennent pas de petit-déjeuner au moins une fois par semaine.

Ce constat n’est pas récent et c’est la raison pour laquelle les responsables du collège de Kérallan se sont engagés, depuis plusieurs années, dans le cadre du CESC (Comité d’éducation à la santé et la citoyenneté), dans une action de sensibilisation des élèves de sixième à l’importance de ne pas quitter la maison le ventre vide.

Le « creux » du milieu de matinée L’infirmière scolaire est d’abord intervenue dans les classes afin d’expliquer aux élèves qu’un petit déjeuner équilibré permet d’aborder la journée sans la crainte du « creux » de milieu de matinée.

Ensuite, afin de concrétiser les principes mis en avant, un petit déjeuner a été proposé, mercredi, aux classes de sixième, démontrant qu’avec des produits simples (pain ou céréales, fruit ou pur jus de fruit, produit laitier), il est tout à fait possible de se faire plaisir et d’apporter à son corps l’énergie indispensable pour bien débuter la journée.

TÉLÉGRAMME DE BREST 2014 10 08
TÉLÉGRAMME DE BREST 2014 10 08

Mercredi, les élèves des classes de sixième du collège de Kérallan ont testé les bienfaits d’un petit déjeuner équilibré.