Mercredi, les formes et les couleurs étaient réunies lors de la soirée théâtre de l’atelier d’expression du collège de Kérallan, au centre culturel.

Depuis septembre, une fois par semaine, encadrés par Mmes Lemaître, Tardif et Fagon, leurs professeurs de français, d’espagnol et de mathématiques, les élèves de sixième et cinquième du collège inscrits à l’atelier ont pu s’adonner au plaisir de danser et pratiquer des activités d’expression autour de scènes qui privilégiaient les formes et les couleurs. Le combat contre la sinistrose et la grisaille a ainsi été mené par cette jeunesse enthousiaste porteuse des couleurs de la vie.

La couleur l’emporte sur le noir et blanc De courtes scènes colorées, vivantes, toniques ont été préparées après que les élèves ont défini ce que représentait pour eux, le blanc, le noir, le rouge, le jaune et le bleu. Chaque idée exprimée était ensuite incarnée dans des situations variées que se sont appropriées les jeunes apprentis comédiens.

Cet univers bigarré mené par un triste magicien, finalement et heureusement converti aux couleurs, a été visité également par deux chorégraphies regroupant une dizaine d’élèves, offrant des créations à base de formes géométriques aux couleurs contrastées et élaborées par les élèves de l’atelier mathématiques. Le noir et blanc a ainsi succédé à un patchwork coloré impressionnant qui finira par envahir la scène finale.

TÉLÉGRAMME DE BREST 2015 02 03 -  voir en grand cette image
TÉLÉGRAMME DE BREST 2015 02 03

Mercredi, au centre culturel, les élèves de sixième et cinquième du collège de Kerallan ont montré un univers bigarré mené par un triste magicien, finalement heureux et converti aux couleurs.